Partagez | 
avatar
風 | Suna no Jônin
風 | Suna no Jônin
Messages : 126
Date d'inscription : 19/07/2016

Fiche Shinobi
Rang: A
Ryos: 1036
PE:
329/300  (329/300)

Voir le profil de l'utilisateur
Hello my friend!     Mer 27 Juil - 14:22


Hello my friend!

Solo

La puissance gouverne le monde c’est un fait ! Mais ce n’est pas la seule chose qui rentre en compte. L’espionnage est certainement l’un des rouages les plus importants de notre époque. Dans ce domaine, je suis le meilleur de mon village, rien ni personne ne me surpasse et je compte bien le prouver que je mérite mon nouveau rang. Pour cela je me rends à Tanigakure, village mineur du pays des Rivières, lequel possède quelques accords commerciaux avec le village de Kiri. Un village dans un pays frontalier avec deux grandes puissances et un village qui monte de plus plus en plus. Suna-Konoha-Ame, sont les trois villages qui entourent Kawa. Je me méfie grandement du village de la Pluie et le monstre qui le dirige. Enfin ce n’est pas le sujet, Kawa est un petit village paisible qui réunit en son sein certains des plus grands artisans du monde. Forgeron, menuisier, ect…. Autant de métier dans lesquelles ils sont experts. C’est un village qui représente beaucoup d’enjeu qu’ils soient économiques ou politiques, il représente notre premier pas vers la gloire de Suna.

Mes Hinins sont déjà venus tâter le terrain, ils sont venus observer les grands noms qui passent par Tani. De nombreuses personnalités, pour la plupart très riche, viennent vérifier la sécurité de leur entreprise au sein de ce village petit entouré de grands. L’un d’entre eux se fait appeler Suijimiro Jin, un haut dignitaire du pays des montagnes. Il a, à peu près mon âge et la ressemblance entre lui et moi est vraiment troublante. Il est le fils du Daimyo du pays des Montagnes, un petit gosse de riche qui ne voit pas plus loin que le bout de son nez. Une aubaine pour moi, j’avais envoyé, quelques jours plus tôt, Narsus au pays des Montagnes afin de stopper son avancer et de voler ses papiers afin de me permettre de prendre sa place. Muni de son identité je possède toutes les cartes en main afin que mon voyage se passe à merveille. Jin est un homme arrogant et sûr de lui, il est riche et il s’en sert pour tout et n’importe quoi. Un homme insupportable en soi, le genre d’homme que j’assassine sans le moindre remord. Il possède de nombreuse entreprise ici, un forgeron extrêmement réputé, ainsi que de nombreuses entreprises spécialisées dans les matières premières auxquelles il rend visite tout les trois mois. Il est aisé pour moi de prendre sa place, car il vient de mon pays d’origine, un pays dont je connais tous les secrets. Par exemple m’accaparer son accent, ou encore sa démarche hautaine, ou encore son histoire ou même celle de sa famille.

Rin m’accompagne pour ce voyage, elle jouera le rôle de ma compagne à merveille, car nous savons qu'il s'est marier il y a moins d'une semaine, quant à Cuchulainn et Shiro ils seront pour jouer les gardes du corps. Heureusement aucun d’entre eux ne porte sur lui les particularités d’un shinobi du pays du Vent, qu’elles soient physiques ou vestimentaires. Tout devrait se passer normalement, sans accroc. J’en connais assez peu sur ce village pourtant frontalier au notre, je sais de sources sur que ce village est bien sécurisé compte-tenu de son importance économique dans le monde. Son chef est un ninja de grande qualité, probablement plus puissant que moi, enfin en théorie. Il est un obstacle franchissable, tout comme les forces armées qu’il possède.  Il représente un avantage considérable pour notre futur, j’en suis persuadé. Cuchulainn m’a déjà rencardé sur la façon de pénétrer discrètement dans le village, une solution facile selon ses dires. Aisé est un bien grand mot quand celui qui s’infiltre discrètement est le plus talentueux dans ce domaine, enfin, cette information nous sera très utile tout de même.

Arrivant enfin sur les lieux, nous pouvons apercevoir les imposants remparts qui entoure quasiment l’intégralité du village. A l’entrée deux gardes sont positionnés tels de poteau, aucun mouvement de leur part, ils paraissent imperturbable. Devant les portes, le bureau d’entrée, il sert à vérifier les identités de ceux qui pénètrent dans le village. Quand ils se présentent ils reçoivent l’autorisation ou non d’entrer. En tout je peux d’ors et déjà voir cinq ninjas qui semblent être là constamment, une première information, car nous arrivons alors que le soleil se couche. Aux portes nous sommes arrêtés par les gardes qui nous demandent de nous présenter au bureau. L’un d’eux me confond immédiatement avec Jin, il me dit qu’il est désolé et que c’est une obligation même pour moi. Je ne lui réponds même pas me rendant directement au bureau, je suis parfaitement dans mon rôle.

« Bonsoir messieurs, nous avons fait un long voyage nous aimerions nous reposer ma femme et moi ! J’espère que ma chambre est prête ! Ah oui, nous devons passer à l’usine avant de nous rendre à notre chambre, l’usine va bientôt fermer j’aimerai y arriver avant qu’elle ne le soit alors faites vites je vous prie. »

Spoiler:
 

@ Gumi




avatar
MJ/PNJ
MJ/PNJ
Messages : 62
Date d'inscription : 31/07/2016


Voir le profil de l'utilisateur
Re: Hello my friend!     Dim 31 Juil - 17:28

ft. Totoro Ikki

ft. PNJ (Ayame)

Hello My Friend
 



Il fait bon vivre en dehors des tracas et des soucis des grands pays. Si nous ne sommes pas exempts de quelques soucis à notre tour, ils n'ont pourtant certainement pas aussi lourds que les leurs. Les jours passent sans réels soucis, et je commence à me dire que j'ai bien fait de ne pas m'approcher des académies shinobi. Non, mais sérieusement, c'est contre nature de pouvoir cracher du feu, sans compter les autres trucs qu'on ne sait pas, ils sont bien utiles ma foi, mais on ne sait jamais à quoi il faut s'attendre avec ce genre d'énergumènes; et je suis bien obligé de travailler avec, niveau sécurité c'est plutôt top. Je laisse échapper un baillement tandis qu'à côté de moi, le jeune bleu rouspète encore. Ah... les jeunes. D'un air amusé, j'étire mes membres avant de lancer:

" Eh ben alors, Wedge ? On fatigue? A peine enrôlé dans la garde et on rouspète déjà ? Har har har !

- Héhé rigolez autant que vous voulez, Biggs-san. Ca fait trois mois que j'ai été engagé, et j'ai toujours pas pu avoir le moindre frisson ! Je me suis engagé pour l'action, pas pour compter les mouches !

- Ah la jeunesse, tu vois cette magnifique barbe, petit ? 15 ans que je l'entretiens avec le plus grand soin, 15 ans de loyaux services dans ce petit trou paumé, et franchement, je ne m'en plains pas. Il n'y a rien de déshonorant de vivre dans la paix tu sais ?

- Parlez pour vous, vieil homme ! J'ai envie de faire mes preuves et ... Attention ! Voilà une caravane !
"

Le jeunot dit vrai. A l'horizon, nous voyons poindre le nez de visiteurs. Fixant les chevaux et la troupe qui les accompagne, je passe distraitement la main dans ma pilosité faciale. Au vu des animaux bien soignés, de la qualité du bois et des dorures ainsi que de l'escorte relativement lourde, je gage qu'il s'agit sans doute d'une quelconque tête. Un individu sans doute important qui vient faire sa tournée dans notre petit hameau. D'un mouvement discret de la tête, j'ordonne au gamin de se redresser, il ne faudrait pas donner de mauvaise image à un haut dignitaire.

Quelques minutes plus tard, la calèche s'immobilise à l'entrée, me permettant d'observer plus longuement la voiture. Oui, il s'agit de quelqu'un d'important. J'attrape le papier que l'on me tends et prends quelques secondes pour les lire avant retenir un cri de surprise : la calèche du petit Suijimiro Jin ! Si je m'y attendais. Je me confonds en excuses, bien que sachant pertinemment que ce gamin va m'ignorer royalement. Mais les ordres sont les ordres : nul ne pénètre le village sans avoir fait dûment valider son laisser passer. Et comme prévu, il m'ignore et trace directement dans le bureau... Ah ces jeunes gosses de riches !  

☼☼☼☼☼☼☼☼☼☼☼☼☼☼☼☼☼☼☼


A L'intérieur, quelques jeunes gens s'affairent, le nez dans les différents dossiers, alors que le richard s'avance, ignorant la queue à l'entrée, la shinobi de bas rang chargée de l'acceuil s'immobilise en voyant le charmant jeune homme. Ce dernier prend la parole d'un air déterminé et impératif, faisant taire par sa seule présence tous les individus assistant à la scène. Elle affiche un sourire de circonstance en observant les papiers que le vieux Biggs vient de lui faire parvenir : il s'agit visiblement du fils du Daimyo ! Poussant un soupir face aux privilèges qu'il s'octroie de manière purement égoïste, la femme passe un regard succinct sur le dossier, il serait sans doute inutile de prendre trop de temps, en plus d'être contre productif, ce genre d'individus étant prêts à crier au scandale dès que leur moindre désirs ne sont exaucés. Sans surprise, la femme appose donc le cachet sur les documents avant de les rendre avec la formule d'usage :

" Tout semble en règle, Seigneur Suijimiro. Selon vos instructions, nous avons effectivement fait préparer une chambre pour votre compagne et vous même. Nous allons envoyer des gens pour chercher vos bagages. Nous vous souhaitons un excellent séjour ! "

Elle lui tends le papier avant de faire signe à ses collaborateurs, les signifiants d'envoyer des porteurs puis; toujours avec un sourire éclatant, s'immobilise en attendant de voir si ce jeune privilégié aurait encore d'autres demandes.
 
avatar
風 | Suna no Jônin
風 | Suna no Jônin
Messages : 126
Date d'inscription : 19/07/2016

Fiche Shinobi
Rang: A
Ryos: 1036
PE:
329/300  (329/300)

Voir le profil de l'utilisateur
Re: Hello my friend!     Jeu 4 Aoû - 16:28


Hello my friend!

Solo

Tani est vraiment décevant, usurpant l’identité d’un gosse de riche prétentieux il ne me fallut pas plus de cinq minutes pour pénétrer en toute légalité sur leur territoire. Ne laissant paraître que l’arrogance et le regard hautain du jeune noble. Un regard qu’ils semblent tous connaître, si bien qu’un silence de cathédrale si fait entendre lorsque je prends la parole. La jeune femme s’occupant de me faire passer en toute tranquillité manque cruellement d’expérience malgré le fait qu’elle est dans cette pièce le meilleur élément avec le vieil homme. Elle posséde une facilité déconcertante à garder son calme face à l’insupportable comportement de Suijimiro Jin. L’autre garde aussi son calme, une qualité en soi, malgré tous ces deux-là commettent une erreur monumentale en nous laissant pénétrer dans leur village. Elle me rend rapidement les papiers volés quelques jours plus tôt, s’exécutant poliment, nous souhaitant un bon séjour en attendant de voir si l’on a d’autres demandes.

« Je suis fatigué, je souhaiterai aller directement à notre chambre s’il te plait, tu n’as pas besoin de moi pour tes affaires n’est-ce pas ? »

« Très bien. Ma femme rentrera, mon garde du corps l’accompagnera jusqu’à la chambre. Mon autre garde se chargera de m’accompagner jusqu’à l’usine, ceci dit j’exige une escorte supplémentaire jusqu’à l’usine. Monsieur, vous m’avez l’air d’être un homme d’expérience c’est de vous dont j’ai besoin, veuillez m’escorter jusqu’à là-bas. »

Ils n’ont d’autres choix que de répondre à chacune de mes demandes, celui dont j’ai volé l’identité est bien plus qu’une haute personnalité pour ce village. Il est celui qui fournit la moitié des richesses de ce village, son forgeron est un homme très réputer, il fournit les plus grandes puissances de ses armes. Ses nombreuses entreprises tournent à plein régime, beaucoup d’emploi sont créés grâce à elles, il assure une stabilité économique au village. Il est également propriétaire d’une toute nouvelle usine fini, il y a un mois seulement. Elle est la plus imposante usine du village et celle qui fournit le plus d’emploi, notamment au niveau de la sécurité. Voilà pourquoi cet homme peut m’être utile, il me fournira toutes les informations dont j’ai besoin pour ma mission.

Mes demandes prennent un peu de temps, je pris le soin de faire demander une escorte pour Rin en plus de Shiro. Il faut du temps pour aller à l’usine et celle-ci est sur le point de fermer, ce qui m’est profitable. Nous prenons enfin la route de l’usine avec le garde qui m’a accueilli à l’entrée du village. Sur le chemin, j’observe les environs tout en discutant sécurité avec le garde, nous croisons une seule patrouille qui parcoure ses rues hourdées de commerces en tout genre sans grande conviction. Nous arrivons enfin à l’usine qui sans grande surprise est fermée. Je ne me fais pas prier pour faire remarquer que mes exigences ont pris trop de temps et que c’est leur faute. Je reste calme, mais froid et sec ! Je remarque que l’usine est peu gardée, la nuit tombe et il n’y qu’une demi-douzaine de garde pour cet énorme bâtiment. L’allée possède une rangée de quatre autres entreprise, surement d’autres investisseurs, l’une d’entre elle est aussi bien gardée que celle de Jin. Les autres sont moins bien sécurisées, trois gardes pour chacune d’entre-elles. En plus de ceux-là, cette grande rue qui parcoure toute une largeur du village comprend de tour de garde à chaque extrémité gardé par un seul garde chacune. Mettant me main sur front d’un air désespéré je m’adresse à l’homme chargé de m’escorter.

« J’espère que je suis en train de rêver monsieur… Vous vous moquez de moi ?! Je compte seulement six gardes pour cette usine qui m’a couté une fortune ! Je vais tâcher de garder mon sang-froid, je ne sais pas qui vous êtes et ce que vous faites ici, mais vous avez intérêt de remédier à ça dans les plus brefs délais où je me verrais obliger de revoir les termes de nos accords ! J’en ai assez vu rentrons ! »

Demander des hommes supplémentaires alors que je suis censé trouver une faille c’est plutôt contradictoire n’est-ce pas ? Eh bien, sachez que si des renforts supplémentaires viennent renforcer la sécurité ici, ils affaibliront un autre endroit du village que je vais tâcher de trouver durant le reste de notre ballade. Sur la route de l’hôtel j’observe, nous passons devant une première allée qui semble être la partie agricole du village, elle est très bien gardée, deux fois plus que celle des usines. Elle possède toutefois une barricade de fortune qui semble aisée de franchir. Les rues suivantes sont animés en ces heures tardives, les festivités battent leurs plein, les restaurants, bar et autres commercent sont bondés. Les patrouilles ont l’air plus nombreuses que tout à l’heure. Je m’arrête devant un bar, réputer pour son whisky de haute qualité. Je suis toujours accompagné de cet homme nommé Biggs et de Cuchullain, nous entrons et nous asseyons à une table où je demande à ce que l’on me serve la meilleure bouteille de whisky du bar.

« Vous buvez Biggs-san ? Cette journée fut bien plus éprouvante que prévue ! » Dis-je buvant mon verre d’une traite. « Je rentre auprès de ma femme, votre journée est terminée, la bouteille est à vous tenez, pour votre journée.» Dis-je donnant quelques pièce à Riggs pour le récompenser.

L’hôtel se trouve dans la même rue à quelques pas d’ici, je m’y rends sans plus tarder. Je retrouve Rin qui est déjà endormi, je m’endors quelques minutes après mon arrivé. Demain, nous rentrons ! J’ai déjà ce qu’il me faut.


Spoiler:
 

@ Gumi




avatar
MJ/PNJ
MJ/PNJ
Messages : 62
Date d'inscription : 31/07/2016


Voir le profil de l'utilisateur
Re: Hello my friend!     Mer 17 Aoû - 13:20

ft. Totoro Ikki

ft. PNJ (Ayame)

Hello My Friend
 



Le vieux Biggs, en bon vieux briscard, ne demande pas son reste et engage sagement le pas du jeune homme pendant toute la journée, allant même jusqu'à râler au près de quelques autres gaillards d'un air tout de même apeuré par sa prestance afin qu'ils se pressent de former une cohorte afin d'escorter le jeune seigneur dans sa petite tournée auprès des différentes usines. C'est alors accompagné d'une petite escorte de six soldats que l'infiltré se rends dans l'usine principale, prenant soin bien entendu de mémoriser les allées et venues des rares patrouilles qu'il croise sur son chemin.

Suite aux vociférations du jeune homme néanmoins, le vieillard se répend en excuses, arguant qu'il irait transmettre les ordres à ses supérieurs hiérarchiques au plus vite afin que les choses soient plus aisées. Néanmoins, il reste totalement soumis, toujours sous l'emprise de la petite tromperie. Le soir venu, il accompagne même le fils de son seigneur boire un verre, après avoir renvoyé la petite escorte personnelle, avant de s'excuser poliment et de s'éclipser afin de transmettre les ordres donnés durant la journée, laissant Cuchullain seul dans le bar, alors que tu tires ta révérence.

Mais...

☼☼☼☼☼☼☼☼☼☼☼☼☼☼☼☼☼☼☼

Mais tandis que tu t'endors paisiblement avec la sensation du devoir accompli, une autre calèche arrive dans le petit village escortée par quelques cavaliers, sortant les gardes de nuit de leur torpeur. Un jeune couple en sort, tout guilleret, se présentant à leur tour au bureau d'admission où on leur informe que leur ami Sumijiro Jin est déjà rentré, avec en prime une belle épouse.

Quelques minutes plus tard, Rin te réveilles en te secouant à cause du chahut au dehors. En tendant l'oreille, tu perçois quelqu'un hurler l'alerte. Heureusement, Cuchulainn et Shiro parviennent sans mal à retenir le gros des soldats au rez de chaussée, mais des bruits de pas se font distinctement entendre dans le couloir : certains shinobi ont réussi à s'infiltrer en passant par le toit. Dans quelques secondes, ils pénétreront dans la chambre et, au ramdam qu'ils font, ce ne sera sans doute pas pour faire la causette !
La chambre où tu te situes dispose néanmoins de deux fenêtres par lesquelles tu pourrais facilement t'enfuir, cependant, il te faudra prévenir tes alliés qui sont encore occupés au rez de chaussée !
 
avatar
風 | Suna no Jônin
風 | Suna no Jônin
Messages : 126
Date d'inscription : 19/07/2016

Fiche Shinobi
Rang: A
Ryos: 1036
PE:
329/300  (329/300)

Voir le profil de l'utilisateur
Re: Hello my friend!     Mer 17 Aoû - 15:41


Hello my friend!

Solo

La nuit est déjà bien entamée, fatigué je prends un peu de repos, après tout Shiro monte la garde en bas, enfin en principe. A quelques pas de notre hôtel, un évènement arrive un peu plus tôt que prévu. Ce n’est qu’à moitié étonnant, après tout Narsus est une pipelette et peu rapidement devenir agaçant. Enfin, cela signifie que le fils du Daimyo n’a pu être retenu plus de temps, ce qui déclenche une alerte impossible à rater, bande d’amateur. Signifiant leur arrivé Rin me réveille, ils sont rapide, mais pas assez puissant pour nous retenir, toutefois j’aimerai éviter de les laisser voir mes pouvoirs. Ils sont déjà en bas, les premiers pénètrent dans l’entrée, provoquant le réveil de Shiro qui s’était endormi. Quel imbécile celui-là ! Il va m’entendre quand nous rentrerons au village ! Il les retient assez aisément, mais le nombre commence à peser dans la balance. Les choses se compliquent pour lui, s’était s’en compter sur Cuchulainn qui arrive pour le soutenir. Grâce lui les deux Hinins on le dessus largement, les shinobis de Tani tombent comme des mouches. Mais les pouvoirs de Shiro sont un danger pour nous, car il est tout comme moi, un Kaigan, je lui ai expressément interdit de les utiliser. Alors le ninja à la lance lui somme de nous rejoindre à l’étage, il s’exécute pendent que l’autre les retiens.

« Je crois qu’on va bien s’amuser vous et moi, allez venez goûter à ma Goa Bol bande de faiblard ! »

Ils se rapprochent de nous, les bruits de pas se font entendre au-dessus de nous, ils sont sur les toits ! Shiro approche, Rin utilise ses pouvoirs de Senseur pour me prévenir de son arrivé, tout va se jouer en un instant. Je prépare mon arc et me place face à la porte où Shiro arrive, il ouvre la porte, je tire en direction du couloir. « Rin ! » C’est le moment, utilisant une technique me permettant de diriger ma flèche, j’utilise Rin pour me guider jusqu’à Cuchulainn grâce à ses pouvoirs de Senseur pour le prévenir de notre départ. Ma flèche traverse le couloir, puis tourne avant de descendre en direction de mon shinobi, elle se plante à ses pieds, c’est le signale ! Il lâche un fumigène et monte à l’étage. Il défonce la porte de la première chambre qu’il voit et s’échappe par la fenêtre. Dans le même temps, nous sortons par la fenêtre de la chambre accompagnés de Shiro.

Passant par les toits des bâtiments, nous sommes pourchassés par les ninjas de Tani. Ils n’ont qu’une dizaines de mètre de retard, il me faut les retarder. Je prépare alors une nouvelle flèche que je charge en Raiton, la distance qui nous sépare nous pas très grande, avec précision je tire sur le premier de la file. Instantanément, tous nos poursuivants sont paralysés par mon attaque. Rapidement nous passons les murailles du village de Tani, une fois à l’extérieur, nous sommes de nouveau poursuivit, il est nécessaire de nous séparer afin de ne pas leurs révéler notre direction. Espion que nous sommes nous parvenons chacun notre tour à nous en débarrasser. L’équipe se réunit quelques heures plus tard veillant à ce que personne n’ai été suivit et prend la direction du retour en direction de Suna !

« Shiro, la prochaine fois que tu t’endors lors d’une mission, je te tues ! »
« Me… M…e tuer ?! »
« Ne l’écoute pas Shiro-kun, il se la raconte grave bientôt tu lui flanqueras raclée sur raclée, ahah ! »

Spoiler:
 
Spoiler:
 

@ Gumi




avatar
MJ/PNJ
MJ/PNJ
Messages : 108
Date d'inscription : 24/07/2016


Voir le profil de l'utilisateur
Re: Hello my friend!     Dim 2 Oct - 17:02

Correction

Positif - Ikki


Mission d’infiltration et d’espionnage bien ficelée. Tu n’es pas le chef des Hinins pour rien =D Tu gères ton équipe d’une main de maitre mais Shiro devrait faire attention malgré tout x)


Négatif -  Ikki


Veilles à faire une petite relecture à la fin de tes écrits, il reste quelques fautes qui pourraient facilement être évitées comme des –S qui manquent ou des mots en trop. Je trouve également que la mission (bien que bien menée) reste très évasive, mais je comprends que ce soit Rasa qui doit connaitre ses informations !!


Gains - Ikki


15PE + 330 ryos



Positif - Ayame


J’ai beaucoup aimé la référence de Biggs et Wedges =D Bon vocabulaire, j’aime ta manière d’amener les choses !!


Négatif - Ayame


RAS, une ou deux petites fautes, mais je chipote pas =)


Gains - Ayame


12PE



Oha'

Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Goodbye my old friend...
» Hey my friend [PV]
» It's a carousel my friend - Défi {Vera}
» Goodbye my friend
» HEAVENSBEE ► hello darkness, my old friend

Sauter vers: