Partagez | 
avatar
水 | Kiri no Genin
水 | Kiri no Genin
Messages : 203
Date d'inscription : 15/08/2016

Fiche Shinobi
Rang: D
Ryos: 700
PE:
29/50  (29/50)

Voir le profil de l'utilisateur
Rencontre entre deux naines    Mer 5 Oct - 11:39


J'aime pas les garçons.
Belle, belle, belle journée ! Aujourd'hui je m’entraîne seule ! Ce n'est pas très très rare … Mais c'est rare que maman me laisse sortir seule de la maison pour une après-midi entière ! Pourtant cela fait presque un an que je n'ai pas eus de grosses crises, mais elle a peur qu'un entraînement trop poussé ne réveille la maladie. C'est papa qui l'a convaincu de me laisser faire. En passant dans le village, courant comme une folle oui, j'avais vu plusieurs équipes de genins avec leur sensei, et un pincement au cœur m'avait surpris plusieurs fois. Oui j'étais jalouse d'eux. Eux qui étaient en bonne santé, eux qui avaient passé leurs examens avec succès, eux qui étaient fort, eux qui pouvaient se vanter de leur mission … Moi … J'étais malade et faible et j'avais une année de retard. Ce n'était pas juste. J'avais onze ans, et l'apparence d'une gamine de dix. Vous parliez d'une chance … Et à chaque fois j'avais le droit à des remarques sur ma taille et mon apparence. C'est pour ça que malgré ma faible force j'avais appris à infliger des souffrances grâce à des coups précis. Merci les livres de médecine de ma maman !


Enfin, me voilà en route pour un terrain d'entraînement d'un pas vif et joyeux. Ce n'était pas tous les jours que je pouvais me vanter de m'entraîner seule sans chaperon sur le dos. C'était trop bien !J'effectuai une cabriole avant d'arriver au terrain d'entraînement. Je posai mon sac rempli de choses et d'autres pour une bonne après-midi d'entraînement. De l'eau, de la nourriture et mes médicaments. On ne savait jamais. J'installai tranquillement mes affaires à l'ombre : l'eau tiède ce n'est pas bon ! Je déroulai d'un mouvement souple mon parchemin de stockage et attrapai au vol ma Guandao qui se matérialisa devant moi. Je rangeai dans le même geste mon parchemin. J'aimais sentir le grain du bois de mon arme sous mes doigts ainsi que son poids faible pour une arme de cette taille. C'était agréable et cela me faisait me sentir vivante. Quoi de mieux lorsqu'on est malade et qu'on a une durée de vie réduite. Je commençai à m'échauffer.

Au bout d'une heure, une heure et demie sans doute, je vis un groupe de garçons arrivait. Hey ! Le terrain était déjà pris ! Je finis de faire l'enchaînement de ma parade « Ailes de moulin » et posai le bout de ma lance au sol en essuyant d'une main la sueur me mon front. Il faisait chaud au soleil. Ils étaient grands et nombreux. Moi j'étais petite et seule. L'un d'eux me remarqua et s'approcha avant de se pencher lentement devant moi, m'écrasant de sa taille. Il me demanda simplement de partir puisque je semblais épuisé et qu'ils devaient s'entraîner. Je fixais la bande de garçons. Sept en tout. Mais ils étaient visiblement des gamins de l'académie. Oui … comme moi. Mais moi j'aurais pu être ninja ! Pas eux. Je n'avais pas envie de parler avec ceux qui me toisaient et surtout qui derrière mon dos m'insultait gentiment. Je répliquai aussitôt en frappant de toute ma force la cheville de celui devant qui craqua et le garçon poussa un cri. Je me reculai et fis tourner mon arme entre mes mains. Zut, ils semblaient furieux. Lentement ses amis commencèrent à m'entourer comme si j'étais un animal à capturer. Je me mis à espérer que quelqu'un vienne. Surtout quand ils commencèrent à me traiter de gamine et de naine. Je ne leur permets pas !

Mais … si quelqu'un voulait bien m'aider je ne disais pas non !



Feat Sasa




Merci Naely !!!!


Dernière édition par Ootori Natsumi le Jeu 6 Oct - 9:40, édité 1 fois
avatar
土 | Iwa no Genin
土 | Iwa no Genin
Messages : 11
Date d'inscription : 29/07/2016

Fiche Shinobi
Rang: C
Ryos: 800
PE:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur
Re: Rencontre entre deux naines    Jeu 6 Oct - 3:07


Copine naine !!
Ft. Ootori Natsumi-chan <3

Aujourd'hui, je n'avais rien à faire.  Absolument rien de prévu.  Je dois dire que je m'ennuie assez en ce moment.  Je suis étendue sur mon lit, bras derrière la tête, regard fixé sur le plafond...  Ça fait déjà de longues minutes que je suis là, en train de penser à tout et à rien.  N'en pouvant plus, je me suis finalement levée, mais la couverture étant enroulée autour de ma cheville droite me fit tomber comme une pauvre idiote.  Quand je dors, je prend des positions presque impossibles et la couverture m'enroule comme un saucisson.  Après m'avoir relevée j'ai jeté la couverture sur mon lit puis je suis partie dans la salle de bain pour faire ma toilette.  Pour me préparer, quoi.  Pendant ce temps, ma mère était déjà en train de servir le déjeuner.  Elle lit dans mes pensées ou quoi ?  Comment elle a su que je mourrais de faim, et surtout que j'étais en train de me lever ?  Le pouvoir d'une mère !  Peut-être qu'elle m'a entendu tomber...  Bref, je descendit enfin à la cuisine pour manger mon petit-déjeuner.  Je l'avais dévoré comme un dinosaure affamé !  Après l'avoir remercié, une idée me vint en tête.  Et si j'allais au terrain d'entraînement ?  Ce n'était pas très loin, et en plus il faisait suuuper beau !  J'adore les journées ensoleillées comme celle-ci.  Pour être certaine de ne pas avoir un coup de soleil soudain, j'ai mis de la crème solaire sur ma peau.  Allez, c'est parti !

En marchant dans les rues d'Iwagakure, j'ai croisé quelques amis qui partaient en mission.  J'ai échangé quelques paroles avec eux, mais ils devaient vite partir.  Je me suis remise en route, mon casque d'écoute autour du cou et mon appareil électronique dans l'une des poches de mon short en jeans.  Pas très "ninja" comme vêtements, hein ?  J'étais pieds nus aussi, car... j'en avais envie, voilà.   Enfin arrivée, il n'y avait personne au terrain d'entraînement.  Pendant quelques temps, je me suis entraînée au corps à corps avec un arbre... ouais, y avait personne donc c'est normal.  C'est alors que j'étais en train de prendre une pause, assise bien à l'ombre contre l'arbre, que je vis une bande de gamins entourer une jeune fille.  Depuis quand ils étaient là, eux ?  Je n'ai même pas fait attention à ce qui avait autour de moi.  Ils sont certainement arrivés lorsque j'avais les yeux fermés, trop absorbée par la musique que j'écoutais quelques secondes plus tôt.  ...  Bon, c'est vrai, je me suis peut-être endormie pendant euh... environ une petite heure.  C'est pourtant pas mon genre de m'endormir n'importe où et n'importe quand.  C'était un cri qui m'avait réveillée.  En tout cas, ils avaient l'air de vouloir du mal à cette fille.  Je déposa mes choses près de l'arbre, m'étira puis attrapa une petite roche qui se trouvait à côté de moi.  Je visais l'arrière de la tête d'un des garçons.  Il semblait vouloir approcher cette fille d'un peu trop près.  Elle ressemblait à quelqu'un qui n'avait rien fait de mal, pourtant.  J'ai finalement lancé le caillou, qui alla heurter la tête du jeune garçon.  Lui et ses copains se retournèrent dans ma direction, mais ne vit qu'un arbre avec des affaires traînant à son pied.

Le gamin s'approcha de l'arbre en serrant les poings et son regard furieux rivés sur mes choses.  Il allait toucher à mes affaires ?  Non, sûrement pas !  Je sortis enfin de ma cachette en criant comme une débile.  Je venais de lui asséner un bon coup de tête.  Il resta un instant au sol, les yeux écarquillés et sa main sur son front.  J'étais accrochée à la branche grâce à mes jambes et j'avais la tête à l'envers.  Ouais, j'aime bien grimper partout.  Je m'ai ensuite laissée tomber sur mes mains puis je me suis relevée en tirant la langue.  - Je t'ai fais mal, fillette ?  Oh, son expression faciale me donnait envie de rigoler !  Cet envie disparut aussitôt lorsqu'un gars de leur petite bande cria qu'une deuxième naine venait d'apparaître.  Une naine sauvage, pour être exacte.  C'est quoi son problème ?  J'ai soudainement une immense envie de l'étriper !!  De tous les étriper !  Je me suis alors tournée vers eux avec un visage assez terrifiant, en leur répondant d'une voix étrangement calme : - Répète-moi ça si tu l'oses.

Terrifié, le gamin se releva et couru vers ses copains, qui eux avait reculés d'un pas.  Je faisais si peur que ça ?  Peut-être qu'ils sont seulement de gros peureux...  Bref, alors que je m'avançais avec la même expression que tout à l'heure, les garçons s'apprêtaient à partir.  Dommage, je ne vais pas pouvoir les tabasser un peu.  À peine une ou deux secondes après être venue près de la jeune fille, ils étaient déjà partis...  Sérieusement, si peu les font fuir ?  Mon visage était si pire ?  Je riais un peu avant de me tourner vers elle en souriant jusqu'aux oreilles.  - Hoshiyo pour te servir !  Tout va bien ?

Code by Joy


     Excuse la qualité XD j'ai dû le terminer rapidement puisque je dois partir vite. ;=; (j'peux pas enregistrer mes rp sur cet ordi).  PS : voici le visage "terrifiant" qu'elle a fait https://www.zupimages.net/up/16/40/pn1v.png  mdrrr




   
« the craziest friend that you've ever had »
#0ea5a5 you think i'm crazy, you think i'm gone. so what if i'm crazy ? all the best people are ! and i think you're crazy too, i know you're gone. it's probably the reason that we get along.   mad hatter ♪

(c) Myuu.BANG!
avatar
水 | Kiri no Genin
水 | Kiri no Genin
Messages : 203
Date d'inscription : 15/08/2016

Fiche Shinobi
Rang: D
Ryos: 700
PE:
29/50  (29/50)

Voir le profil de l'utilisateur
Re: Rencontre entre deux naines    Jeu 6 Oct - 14:39


Hello ! And Thank !
L'un des garçons commença à s'approcher un peu trop près mais j'entendis un sifflement et un choc derrière moi. Il eut un cri, suivit d'autres. Je me retournais et vis une jeune fille aux cheveux verts entrain de donner un coup de boule au jeune garçon qui était allé vers elle. Mmh … ça devait faire mal. Ah ? Il avait aussi osé de la traiter de naine . Mmmh … Mauvaise réponse au vue de la tête de la jeune fille. Elle était pieds nus et semblait plus vieille que moi. De toute façon tout le monde semblait plus vieille que moi. C'était logique au vus de mon apparence. Les garçons s'enfuient comme des lâches. Pff … Mauviettes ! À sept contre deux et vous fuyez . Lâches … Une fillette et une ado et vous fuyez. Ah ! Et dire qu'ils étaient censés appartenir au sexe fort. La blague. La grosse blague. Enfin, n'importe qui sous la torture devient une vraie lavette capable de faire leurs besoins dessus.

Je déroulai de nouveau mon parchemin et laissai mon arme revenir sous forme de fumé stocké à l'intérieur du parchemin. Mmh … De toute façon je n'avais plus le cœur à m’entraîner à cause de ces idiots. Enfin, je rendis son sourire à la jolie jeune fille. Elle avait des cheveux verts, de jolis yeux, et même si elle était plus grande que moi, elle devait être plus petite que la moyenne des gens. En d'autres termes, elle aussi était une naine. Enfin, moi c'était à cause de ma maladie que j'étais aussi petite : parce que mon père était grand, ma mère aussi, et ma sœur juste immense. Et moi ? La crevette de la famille. Simplement. Il en fallait bien une. Ainsi la gentille jeune fille était Hoshiyo . Joli prénom ! Aussi jolie qu'elle ! Je lui souris en faisant une petite révérence, le bas de ma jupe pincé entre mes doigts.

« Salut ! Merci de ton aide ! Je vais bien ! Je suis Natsumi ! Mais tu peux m’appeler Natsu-chan ! Je ne t'avais pas vu  en arrivant ! Tu t'entraînais à la discrétion ? »

Le « Je vais bien » pouvait être pris comme une fausse information : j'étais encore plus pâle qu'elle et je savais que j'avais de grands cernes sous les yeux : résultat de nuit à travailler comme une folle pour compenser à ma faiblesse physique. De plus avec mon apparence d'oiseau tombé du nid … J'inquiétais facilement tout le monde : même quand je hurlais que j'allais bien. Je vous jure. Je lui fis signe de venir lorsque je me dirigeais vers mon sac pour boire de l'eau tout en lui tendant un sachet de bonbons. Ma maman me connaissait bien : j'adorai prendre un ou deux bonbons à la fin de mes entraînements. Déjà parce que c'était agréable et ensuite parce que le sucre me redonnait de l'énergie au besoin. Et que bon … Je ne proposai pas de l'eau à Hoshiyo : dissous dedans il y avait des médicaments. En bref javais intérêt à tout boire sinon j'allais avoir le droit à une remontrance de ma mère sur les bien fait de l'hydratation et que je devais faire attention … blablabla. Enfin, je souris à la jeune fille attendant qu'elle poursuive la discussion.
Feat Sasa




Merci Naely !!!!

Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Discution entre deux Gryffondor [pv : Judicaelle]
» conflit entre deux [PV WildStorm] [Dé]
» Retrouvailles entre deux amis [ PV: Josh ]
» Pique nique entre deux chemins...
» [Combat GS]Shaun VS Tenma, Duel entre deux chevaux légendaires

Sauter vers: